Open Data : transparence de l’action publique et accès à l’information

A la fois considérée comme une philosophie, un mouvement et une pratique, l’Open Data – ou données ouvertes – est une démarche relativement nouvelle qui traduit la volonté de libre accès des données publiques aux citoyens, qu’elles soient issues des entreprises, des associations ou de ce qu’on appelle communément la sphère publique.

Plus globalement, l’Open Data représente l’un des avatars du vaste mouvement sociétal et politique érigeant l’information en bien commun, d’intérêt général, qu’il convient de partager dans un souci démocratique. Elle est aussi et en conséquence, la concrétisation pratique de l’exploitation du « Big Data » (ou mégadonnées), ce phénomène directement lié à l’explosion de la numérisation des données qui confronte la société à une masse considérable d’informations brutes et peu lisibles. L’Open Data est donc avant tout un outil permettant un accès complet, primaire, opportun, accessible, exploitable, non-discriminatoire, non-propriétaire, libre de droits, permanent et gratuit aux données.

open dataSchéma créé et proposé par le groupe ATE2 – IRA de Nantes

I – Open Data et administrations

II – L’Open Data, un service aux usagers?