Renseignements concours et formation


Vous trouverez dans la brochure d'informations tous les renseignements concernant les concours d'accès aux IRA : Conditions d'accès, épreuves et programme des 3 concours ainsi que sur la formation, la carrière, centres de préparation et renseignements pratiques...

Imprimer Télécharger au format PDF

Les conditions d'accès aux concours des IRA


Les concours d'accès aux IRA sont ouverts aux candidats remplissant les conditions générales requises pour accéder aux emplois publics de l'Etat :

> Posséder la nationalité française ou celle d'un Etat membre de la Communauté européenne ou d'un Etat partie à l'accord sur l'Espace économique européen.

> Jouir des droits civiques. Ne pas avoir subi de condamnations inscrites au bulletin n° 2 du casier judiciaire incompatibles avec l'exercice des fonctions. 

> Se trouver en situation régulière au regard du Code du service national.

> Être apte physiquement à l'exercice des fonctions. Un examen médical obligatoire, qui a lieu en début de formation, permet de vérifier cette condition.

Les candidats handicapés bénéficient sur demande, et sur avis du médecin agréé de l'administration, d'aménagements d'épreuves permettant d'adapter la durée et le fractionnement des épreuves à leurs moyens physiques ou de leur apporter les aides humaines et techniques nécessaires.
A ce titre, ils doivent fournir lors de leur inscription un certificat médical d'un médecin agréé et, le cas échéant, une décision de la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées

> Ne pas appartenir, en qualité de stagiaire ou de titulaire, à l'un des corps au recrutement desquels contribuent les IRA.

> Il n'y a aucune limitation au nombre de participation aux concours, ni condition d'âge.

 

Un concours externe

accessible aux jeunes diplômés

les candidats, de nationalité française ou ressortissants communautaires, doivent être titulaires d'une licence ou d'un diplôme équivalent. Voir les épreuves

Un concours interne

ouvert aux fonctionnaires en activité

les candidats, fonctionnaires ou non titulaires, agents de l'Etat, d'une collectivité territoriale ou d'un établissement hospitalier, doivent justifier de quatre années de services effectifs. Voir les épreuves

Un troisième concours

offrant une possibilité de reconversion

les candidats, de nationalité française ou ressortissants communautaires, doivent justifier de cinq années d'activité professionnelle dans le secteur privé, ou en tant qu'élu local. Voir les épreuves